• Edgar le Détective Cambrioleur/ Lupin III

    publié le 22/09/13

     

    Edgar le Détective Cambrioleur/ Lupin III

     (N'ayant vu que les versions françaises de l'anime, j'emploie les noms français !)

     

    Lupin the third arrivé chez nous sous le nom d’Edgar, le détective cambrioleur est une série de 1967 inspirée de l'œuvre de Monkey Punch. Le changement de titre est dû aux problèmes de droit d'auteur avec les héritiers de Maurice Leblanc.

     

    Je n'ai jamais eu entre les mains la version papier du manga aussi, je ne jugerais que l'anime (enfin, les rares épisodes que j'ai eu en DVD ou qui subsistent sur internet).

     

    1967...Vieux, très vieux ! Si je ne parvenais pas à juger les graphismes des cités d'or alors que la série datait de 1982, imaginez maintenant !

    Les personnages sont tout en jambes, longilignes à l'exception des femmes (et surtout de Magalie) qui possèdent des formes pulpeuses et de magnifiques chutes de reins. Les voitures sont reproduites avec réalismes et les paysages sont détaillés.

     

    Je relève quand même la magnifique évolution graphique entre la première saison et la seconde de 1977. Les visages gagnent  en finesse et en élégance ce qui est vraiment visible sur Magalie qui est celle qui a subit le plus beau lifting. Je vous laisse faire la différence avec mon image d'intro:

    Edgar le Détective Cambrioleur/ Lupin III

    Pour épargner à mes lecteurs masculins des saignements de nez intempestifs, je m'abstiendrais de vous montrer la version 2012...

     

    Oui, vous avez bien lu, il y a une version 2012...Cet anime de 4  saison et de 241 épisodes à réussi à s'étendre de 1967 à maintenant (les mangas étant toujours en cours, il est probable de voir naître une saison 5). Alors One piece ! On fait moins le malin hein ?!

     

    Je ne vais évoquer ici que les séries une à trois car je compte faire un article spécialement sur la saison quatre (Une femme nommée Fujiko Mine) qui se centre sur Magalie.

     

    Si je devais classer cette série...Je dirais Shonen mais la partie de mon cerveau qui a fantasmé sur Magalie me crie "ECCHIIIIIII" alors je vais dire qu'il s'agit d'un Shonen Mature.

     

    Edgar de La cambriole est un gentleman cambrioleur qui enquête sur ses victimes pour mieux les vio...Euh les voler !

    Aidé par ses acolytes Jigen le tireur d'élite, Yokitori le samouraï et la jolie Magalie (qui lui fait parfois quelques mauvais coups !), il vole les plus grands...Enfin, il essaye ! L'inspecteur Lacogne s'est mis en tête de l'arrêter et lui court après tout autour du monde.

     

    Vous connaissez la règle de "Plus c'est Gros mieux ça marche" ? Edgar aussi ! Voler la statue du Christ rédempteur ? Cap ! Recréer un conseil du parti Nazi ? Cap ! Survoler le mur de Berlin en deltaplane ? Cap ! Rien n'arrête Edgar De La Cambriole !

    Les personnages ont chacun leur caractère ce qui les rend très drôle ! L'auteur joue notamment avec la perversité d'Edgar pour le mettre dans des situations cocasses. Les talents de Jigen et Yokitori sont aussi exagérés au point d'en devenir parfois très drôle.

     

    Les musiques sont portées par les cuivres dynamisant l'action comme si on était devant un bon James Bond. Le doublage français est, comme pour beaucoup de série à l'époque, excellent.

     

    Je recommande cet anime aux garçons et aux filles aimant les récits d'espionnages.

     

     

    Finissons sur une note au gout de Preview avec ce générique de la saison quatre qui sera traitée ultérieurement:


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :