• Dico des genres et des origines

    Petit dictionnaire à l'usage des apprentis otaku pressés...

     

    I] Les origines géographiques

     

     

    Les bandes dessinées asiatiques n'ont pas le même nom selon le pays d'où elles viennent. Nous notons ainsi plusieurs appellations différentes: 

     

    -Les mangas qui viennent du Japon,

    -Les mangwas qui viennent de Corée,

    - Les manhuas qui viennent de Chine.

    - Le terme Franga désigne des BD de type manga mais dont l’auteur est français.

     

     

     

    Ici,je parlerais essentiellement de mangas sauf exception notable !  

     

    II] Les genres.

     

    En France, les genres les plus représentés sont le Shonen et le Shojo.

     

    En japonnais, Shonen veut dire "jeune garçon" et Shojo signifie "Jeune fille". Le public de base a donc entre 8 et 13 ans.

    Attention aux raccourcis ! De nos jours, on ne classe plus vraiment selon l'âge visé mais suivant le contenu !

     

    Le shonen tourne ainsi souvent autour d'une quête initiatique. L'histoire se concentre d'avantage sur l'action que sur les sentiments des personnages et il y a beaucoup de combats.

    Les représentants de ce genre sont par exemple: Naruto,Bleach,One Piece,Fairy Tail et Dragon Ball.

     

    Le Shojo se centre sur le ressenti et les émotions des personnages. Beaucoup de Shojos traitent d'amour et il n'y a pas forcément des  "méchants". Le parcours initiatique ne touche pas cette fois ci à l'augmentation de la force mais à l'amélioration de l'estime de soi ou à la conquête de l'être aimé.

    Les représentants de ce genre sont notamment: Candy, Georgie, Fruit Basket, Kaichou wa maid-sama.

     

    Ils ont chacun une version "mature" qui est destinée à un public plus âgé:

     

    Le Seinen est le prolongement du Shonen. Il y a toujours de l'action mais on se concentre d'avantage sur la psychologie des personnages. Les thèmes abordés sont aussi plus mature: On ne peut pas traiter de tout dans un manga destiné à des pré-ados.

    On peut ainsi lire de véritables polars, des histoires assez gores voir quelque fois immorales.

    On peut citer: Judge ,Doubt ou bien Prophecy.

     

    Le Josei s'adresse aux jeunes femmes. Il se centre lui aussi sur le côté sentimental des personnages mais aussi sur leurs travers. On peut parler de viol, d'agression, de trahison, d'adultère...De toute sortes de choses "censurées" dans les Shojos.

    C'est un genre que je ne maîtrise pas très bien... Mais Nana en est un.

     

    Vous pensez que c'est fini ? Et bah non !

     

    Dans le monde Underground du manga,il y a des choses pas très propres...Voyons ça ensemble:

     

    Pour juger des degrés des genres suivants, nous allons nous baser sur le Hentai.

     

    Le Hentai est un manga de type pornographique (d'ailleurs, hentai signifie littéralement: Pervers). Oui,ça existe. Il est généralement adressé aux hommes et est divisé en une multitude de sous-genres différents.

    Un des plus célèbres et des mieux réalisés est Bible Black.

    A noter que le Hentai met en scène des relations Hétérosexuelles.

     

    Il existe une version sous-entendue du hentai qui ne montre que des situations ambiguës et des scènes de nudités, on appelle ça le Ecchi. Hight School of the Death en est un.

     

    A égal graduation avec le Hentai mais mettant en scène des couples gay, il y a le Yaoi. J'aime ce genre aussi, j'en parlerais avec délectation ! Contrairement au Hentai, ce genre est adressé aux femmes. Le scénario y est plus construit et il est rare d'y voir "du sexe pour du sexe". De plus, la plupart des animes yaoi sont censurés.

    Ai no kusabi et junjou romantica sont deux très bons exemples de ce genre !

     

    Sa version soft est le shonen-ai qui ne contient que de la tension sexuelle. On peut citer Undertaker Riddle (très bon manga au passage).

     

    Si l'anime se centre autour des relations d'un couple lesbien, on appelle ça du Yuri. Ce genre se rapproche beaucoup du hentai au point qu'ils se confondent souvent. Ce genre est donc adressé aux hommes.

    Un titre ? Destiny of shrine Maiden.

    En toute logique,il est associé au Shojo-ai.

    En exemple, j'ai presque envie de citer Nana avec la scène du baiser et toutes les paroles ou situations à double-sens...Que l’on ne voit que si on le veut.

     

     

     

    Bien entendu, nous n'avons fait que survoler les genres, il en existe beaucoup d'autres ! Cultivez-vous, c’est la clef du savoir ! Peace ! 


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :