• BDS: Poudre de Bulle

    Bienvenue dans cette nouvelle série spéciale intitulée Brèves de salons. Si vous êtes vraiment des otaku connectés ou que vous habitez Paris, vous devez savoir que les deux dernière semaines, la capitale a accueilli la Paris Manga et Sci-Fi Show et la Y/con, une convention spécialisée dans l’homo-fiction (OUI ça a parlé de Yaoi...Mais pas que !) . Voilà, cette série est faite pour partager des supers rencontres que j'ai faite et on commence tout de suite avec ... POUDRE DE BULLE.

    BDS: Poudre de Bulle

    Très tôt le 4 novembre, je suis accueillie sur le stand par une petite poupée Pastelle au grand sourire qui est absolument adorable même quand elle encaisse la monnaie. Son nom ? Bulle ! Contrairement à ce que certains pourraient penser, même si je ne consomme pas forcément de produits de beauté (bon ok, ça m'arrive, super rarement. Voilà, vous êtes contents ?), je me tiens au courant de ce qu'il se trame chez les collègues les youtubeuses beauté. (Pas que je trouve ça particulièrement enrichissant dans ma vie de savoir que la palette Peach de chez toofaced est subliiiiiiime mais bon. On appelle ça de la veille d'information.) BREF ! J'avais entendu parler de la Crazy Kawaii Box de la boutique Poudre de Bulle. Quand j'avais essayé dans commander une (absolument pas pour moi, pour Madame Shiro), j’avais été choquée de la vitesse à laquelle les box s'étaient écoulées. Un peu calmée, je n'avais plus fait de commande sur le site. Le stand de bulle représentait donc pour moi la porte vers son univers et j'en ai profité pour lui poser des questions...

    Bulle m'explique que sa boutique en ligne, son bébé comme elle l'appelle, a été créée il y a déjà trois ans. La boutique propose des produits cosmétiques et de la papeterie importés du Japon ou de la Corée du Sud principalement mais aussi de Londres. Le point commun entre ces différents produits ? Une esthétique résolument girly et kawaii. C'est simple, le stand de Bulle il ressemble à un cupcake à la fraise. Ce stand physique lui permet de faire entrer de nouvelles marques, qui ne sont pas encore sur le site. C'est assez fou toute la variété qu'elle arrive à faire rentrer sur son stand. 

    Le flot incessant de clients n'est pas encore là. Bulle prend un peu de temps pour me parler de son entreprise et de l'avenir. Elle travaille seule ce qui explique que ses délais de livraisons soient assez longs puisqu'elle cumule un deuxième emploi à coté. Ce qu'elle aimerait vraiment, c'est pouvoir un jour ouvrir une boutique sur Paris en s'appuyant sur sa communauté ou sur des bénévoles (on évoque vaguement le crowdfounding). Elle est comme ça Bulle,elle travaille par passion. 

    On rigole, on digresse. Je sais plus trop ce qu'il se dit mais on s'amuse bien. Vient LA question: Comment ça lui est venu tout ça ? Elle m'explique que ça maman était architecte d’intérieur et que depuis toute petite, elle a baigné dans la décoration mignonne importée d’Angleterre. Et quand j'évoque la cosmétique coréenne, la réponse est désarçonnante de franchise: elle l'a découverte via une youtubeuse beauté. 

    Bulle est donc une fille comme les autres. D'ailleurs, elle m'explique que tous ce qui est en vente dans sa boutique se sont des produits qu'elle a déjà testé sur elle-même. D'ailleurs, elle est une grosse fan des marques Etude House et K Beauty qui sont en vente chez elle. Je lui parle de contrefaçon. Apparemment c'est autant un sujet qui fâche pour elle que pour moi. Elle se défend de faire appel à la contrefaçon, justement, elle m'explique proposer un choix réduit de produits pour en assurer la qualité. Elle a bien sûr déjà eu des déconvenus avec des grossistes mais n'a pas voulu vendre ces produits. Elle m'explique toute la galère que ça a été par exemple pour obtenir une licence pour revendre les produits de la marque Rilakkuma (on peut les voir au premier plan de la photo de son stand). En effet, la marque Japonaise est l'une des plus contrefaite avec son design tout simple et ses couleurs facilement reconnaissables. 

    Et là vient le moment narcissique. Quand je suis en convention, j'ai toujours une feuille de dédicace officielle pour immortaliser les interviews. Sauf que, pour la première fois depuis longtemps, celle-ci reprend les traditionnelles couleurs du blog et sa typo assez reconnaissable. Je vois ma nouvelle amie marquer l'arrêt avant de s'exclamer: "Mais...Je le connais ton blog !". Je crois que plus que les rires où les achats effectués sur le stand, c'est cette petite phrase qui m'a rendue heureuse. 

    Bref. Fin du moment émotion. On en pense quoi de Poudre De Bulle ? Avant les mots, on va JUSTE montrer la tronche de son site:

    BDS: Poudre de Bulle

    Voilà. Vous voulez rajouter quoi à ça ? C'est mignon ! C'est tellement mignon que je trouve pas de sarcasme ! C'est tellement mignon que Bulle a réussi à me faire acheter DES FAUX CILS voilà. Ya du level. Plus sérieusement. Si vous voulez trouver des produits kawaii et de super qualité, testés et approuvés par leur vendeuse, foncez. Je suis pas youtubeuse beauté alors je ne vous ferais pas un Haul. Pas la peine de réclamer. 

    Le mot de la fin: Allez chez Bulle. Ouais parce qu'elle a vraiment du courage pour gérer sa boutique toute seule alors encouragez-la. Nous, on se retrouve vite pour une nouvelle Brève de Salon. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :