• Another

    Another

    Salut les tadmorves ! Aujourd'hui on va parler d'un anime de saison: Another !

     

    Pour Halloween 2009, sort au japon un roman d'horreur intitulé Another écrit par Yukito Ayatsuji. Le livre est un grand succès commercial et un manga dessiné par Hiro Kiyohara est publié entre 2010 et 2011 dans les pages du Young Ace. Il sera réédité en France par Pika à partir de Mai 2015. On dénombre même un film live sorti en 2012.

    Mais nous, on va surtout s'attarder sur la version animée ! Elle a été réalisé par le studio P.A. Works, qui sont juste JUSTE les réalisateurs de Professeur Layton et la diva éternelle (rien que ça) en 2012 également. La série sera importée en france par Dybex qui la diffusera en simulcast, c'est à dire streaming gratuit et légal en direct du Japon avec les sous-titres (rien que pour ça je vous kiffe !  ♥) et qui s'occupe aujourd'hui de la vente des DVD et Blu-ray.

     

    Le pitch: 26 ans avant le début de l'anime, Misaki, une élève aimée de tous, décède. La classe porte le deuil et décide de faire semblant que leur regrettée camarade vit encore à leurs cotés. Sauf que SURPRAÏZE ! à la fin de l'année, Misaki apparaît bien sur les photos de classes... La classe vient d'ouvrir un passage entre le monde des vivants et celui des morts...En même temps quand on s'appelle YOMI-YAMA ! Faut pas chercher à comprendre ! (Yomi = Enfer et Yama = Montagne. Montagne de l'enfer...chouette patelin. )

    Le mal est fait. Chaque année, un élève mort vient se greffer à la classe pour tuer ses compagnons. 

     

    De nos jours, Koichi vient vivre chez ses grand-parents à Yomiyama. Il n'est pas du tout au courant que la classe qui va l'accueillir est réputée être maudite. Dans les couloirs de l'hopital où il a été pris en charge, il rencontre une jeune fille qui porte l'uniforme de son école. Son nom ? Mei...Misaki Mei.

     

     Alooooors ! Par où commencer ? Le doublage est vraiment catastrophique. Sans parler de la VF qui est nulle hein... La VO est (sans mauvais jeu de mots) MORTE ! J'ai jamais vu des acteurs avec aussi peu d'enthousiasme ! Alors certes, c'est pour l'atmosphère mais merde ! PPDA était plus énergique au JT quoi !  heureusement que l'animation est vraiment très belle, un peu saccadée parfois mais je pense que l'effet est encore une fois voulu. Des images énigmatiques et presque subliminales parfois renforcent l'aspect angoissant de l'anime. Il y a énormément de procédés de ce style au long de la série: Le plan qui dure sur un cadre vide, les jump cut rythmés... Cet anime est pensé comme un film d'horreur. 

     

    Malheureusement, on passe très vite d'un film d'horreur d'ambiance à un vulgaire torture porn. Rien de sexuel là-dedans, ce terme désigne les films type destination finale qui tente plus d'attiser le dégoût du public avec des scènes violentes ou gores que d'attiser sa crainte. Et c'est vraiment dommage ! Il y a une rupture dans la série qui se fait sentir jusqu'à une montée en violence tout à fait artificielle qui en devient presque ridicule sur la fin. 

     

    Sauf que au final, on ne sait pas si on doit blâmer le roman, le manga ou l'anime. C'est vraiment dommage d'être si bien parti et de s'être brûlé les ailes.

     

    M'enfin, la série ne dure qu'une vingtaine d'épisodes et plongés dans l'intrigue, vous serez curieux de découvrir l'identité du mort ! Surtout que le twist final, même si un peu tiré par les cheveux, est bien trouvé. Et il faut avouer que la narration est pas dégueulasse et qu'on est bien envoyés sur de fausses pistes tout du long. En gros, ça va pas être une torture de le voir ! Vous allez juste soupirer de temps à autres... Ma comparaison avec Destination Finale était bien trouvée ! XD

     

    Bref, un anime à voir une fois en période d'Halloween. On se quitte sur l'opening comme d'habitude qui est tout bonnement génial ! 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :